In Tour du monde

Les réactions à l’annonce de notre Tour du Monde

Ces derniers mois nous avons annoncé notre projet de tour du monde à beaucoup de personnes : que ce soit à nos amis, à nos familles, à nos collègues de boulot, à nos médecins… Et on a eu des réactions variées ! 

Au final la plupart des réactions ont été positives même si certaines ont été plus surprenantes que d’autres.

On vous détaille dans cet article le top 10 des réactions et des questions que nous avons pu avoir à l’annonce de notre projet de tour du monde :

 

« Super comme projet ! Vous faites bien de le faire maintenant c’est le moment ou jamais ! »

C’est sûr qu’à 28 ans, sans enfant, sans crédit, et avec un peu d’argent de côté c’est un des moments les plus « simples » pour réaliser ce genre de projet. On a la liberté de pouvoir faire ce que l’on veut, sans contrainte. Mais nous ne sommes pas tout à fait d’accord avec la phrase « c’est le moment ou jamais », il n’y a pas de moment parfait pour réaliser ses rêves, avec un peu de courage et d’organisation tout est possible ! Il y a beaucoup de familles qui partent un an avec des enfants parfois même en faisant un tour du monde en vélo ou à la voile. Il y a aussi ceux qui décident de partir au moment de la retraite. Bref on peut réaliser ses rêves à tout moment de sa vie, il suffit de tout mettre en œuvre pour les réaliser, au final tout est une question de priorité 🙂

« Il n’est jamais trop tard pour se fixer un nouveau but, jamais trop tard pour rêver de nouveaux rêves« 

 

« C’est bien beau tout ça mais vous n’allez pas être en dépression au retour ? Il va falloir se remettre au travail ! »

Beaucoup de gens nous ont parlé directement du retour et du fait que ça allait être très dur ! Nous sommes tout à fait conscients qu’il peut être difficile de se réadapter à la vie « normale » après 1 an de vadrouille mais pour nous ce n’est pas du tout un argument qui pourrait nous empêcher de partir, au contraire ! On compte bien profiter à fond de cette année autour du monde et surtout ne pas déprimer d’avance par rapport au retour en France, il faut vivre le moment présent 😉 . On verra bien ce qu’il se passera et dans quel état d’esprit nous serons à la fin de notre voyage. Et si cela ne nous convient pas, ce sera peut-être le moment de commencer d’autres projets et de partir vers de nouvelles aventures 😉

« Dans la vie tu as deux choix le matin. Soit tu te recouches pour continuer à rêver. Soit tu te lèves pour réaliser tes rêves ».

 

« Mais quand comptez-vous nous donner des petits-enfants ? Ne soyez pas égoïstes ! »

Là vous vous en doutez on parle de la réaction de parents inquiets à l’idée d’avoir des petits enfants un peu tard… Alors la première chose bien sûr c’est que l’on ne fait pas des enfants pour nos parents 😉 , et puis on aura des enfants quand on en aura envie ! Chaque chose en son temps, pour le moment nous souhaitons réaliser notre projet de tour du monde 🙂 . Le plus important dans la vie c’est d’être heureux et de réaliser ses rêves pour éviter de vivre avec des regrets !

« Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité », Antoine de Saint-Exupéry

 

« Super ! Vous partez quand ? Quel est votre itinéraire ? Quelles sont les démarches à faire avant le départ ? »

Sans doute la réaction qu’on a le plus entendue et heureusement 🙂 , on ne se lasse pas de raconter notre projet ! Si vous voulez en savoir plus n’hésitez pas à aller voir nos articles sur notre itinéraire et les préparatifs.

 

« Mais enfin réfléchissez aux conséquences ça va gâcher vos carrières ! »

L’argument classique que vous entendrez certainement si vous avez aussi un projet de tour du monde ou de voyage au long cours. Aujourd’hui, les entreprises sont de plus en plus ouvertes et habituées à ce genre de projet notamment par rapport au congé sabbatique qui permet à n’importe quel salarié de faire un break de 11 mois (en justifiant un minimum de 6 ans de travail dont 3 ans dans la même société). Dans notre cas, notre projet a été dans l’ensemble bien accueilli par notre hiérarchie et nos RH, les mentalités changent petit à petit même si certaines personnes ont encore un peu de mal ! Les entreprises vont être de plus en plus amenées à accepter ce genre de projet et à s’adapter à notre génération mais aussi à la génération suivante qui arrive sur le marché du travail (génération Z). Nous sommes de plus en plus nombreux à faire passer notre bonheur et nos projets avant tout, les entreprises commencent à le comprendre. Le temps où les gens passaient toutes leur carrière dans la même entreprise est révolu, nous sommes nombreux à avoir besoin de changement et de réaliser plusieurs choses différentes dans nos vies.

 

« Mais pourquoi tu fais ça ? Pour embêter ton chef ? »

Bien sûr que non ! Il s’agit d’un rêve de longue date qui est petit à petit devenu un projet concret ! Nous sommes bien conscients que partir un an d’une entreprise et de son poste n’est pas une situation facile à gérer, c’est pour cela que nous avons tenu à prévenir très longtemps à l’avance nos employeurs (8 mois avant) afin qu’ils puissent s’organiser pendant nos absences. Et puis heureusement nos vies ne tournent pas uniquement autour de nos managers au boulot !

 

« Mais tu n’as pas peur de perdre ton bureau ? »

Oui vous avez bien lu j’ai écris « bureau » et non pas « boulot » ! Question surprenante ! La réponse est clairement non, nous ne sommes ni l’un ni l’autre attachés à un bureau physique, peu importe dans quel bureau on nous met en revenant on arrivera s’adapter. Et puis à l’heure du numérique un PC et une simple table nous suffisent pour travailler. Ce genre de réflexion ne nous a même pas effleuré l’esprit dans notre décision de faire un tour du monde. Et puis quelle importance au vue de toutes les expériences que l’on va vivre pendant un an ? Même s’il fallait travailler depuis un placard à balai au retour ça vaudrait toujours le coup de partir !

 

 « Mais comment vous allez faire pour vous supporter 24h sur 24 pendant un an ? »

Nous vivons ensembles depuis pas mal d’années maintenant et avons voyagé à deux dans beaucoup de pays à travers le monde (USA, Canada, Mexique, Pérou, Namibie, Philippines, Japon, Indonésie, Malaisie, Thailande…), donc c’est quelque chose qui ne nous fait pas peur du tout ! Il y aura surement quelques moments d’énervement pendant le voyage ça c’est sûr, mais c’est tellement génial de pouvoir vivre tout ça à deux 🙂

 

« Vous n’avez pas peur qu’il vous arrive quelque chose ? Et l’insécurité dans certains pays ? »

Est-on vraiment plus en sécurité en France que dans les autres pays du monde ? On nous pose souvent la question par rapport à l’Iran, premier pays que nous allons visiter. Il s’agit au final d’un des pays les plus sûrs pour un touriste avec très peu de vols ou d’agressions. Alors bien sûr le climat politique est à surveiller et au moindre souci nous n’hésiterons pas à adapter notre itinéraire s’il s’avère que certains pays sont en guerre ou très instables au moment de notre passage. Il est très surprenant de voir ce que les sites des ambassades des autres pays indiquent sur la France, beaucoup déconseillent aux touristes étrangers de venir chez nous à cause du risque terroriste. Il faut parfois prendre du recul sur ce que l’on peut lire ou entendre. Donc oui, il peut nous arriver des choses pendant notre tour du monde, mais il pourrait également nous arriver des choses en restant en France !

 

« Vous avez gagné au loto ou quoi ? »

La réponse est non 😉 , nous avons juste économisé pendant 5 ans un peu tous les mois. Nous n’avons pas fait d’économies sur les voyages durant ces 5 ans (impossible pour nous de ne pas bouger !) mais nous avons fait attention de ne pas faire de grosses dépenses qui auraient pu compromettre notre rêve : pas d’achat de voiture, pas d’appartement/maison, aucun crédit, pas d’achat de télé…

 

« Ne pas travailler pendant un an ? Et bien ces jeunes tous des fainéants ! »

Nous ne sommes pas du tout d’accord pour dire que partir est de la fainéantise ! Ce projet nous a demandé beaucoup de préparation, de courage et nous a déjà appris plein de choses alors que nous ne sommes pas encore partis ! Il ne faut pas croire non plus que ce tour du monde va être de tout repos, on ne compte pas se prélasser sur la plage pendant 1 an sans rien faire (à certains moments nous profiterons de la plage bien sûr 😉 ). Le but est de s’ouvrir à de nouvelles cultures, prendre le temps de voyager lentement, de dormir chez l’habitant, de passer plus de temps dans la nature en faisant des treks, en campant, de tester de nouvelles choses et surtout de rencontrer de nouvelles personnes ! Nous sommes persuadés que nous apprendrons beaucoup plus de choses en un an autour du monde qu’en un an de travail derrière notre PC en entreprise ! En voyage il faut s’avoir constamment s’adapter, on en apprend plus sur la vie, sur les autres, et aussi sur soi-même 🙂

 

« Dans vingt ans vous serez plus déçus par les choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors sortez des sentiers battus. Mettez les voiles. Explorez. Rêvez. Découvrez. » Mark Twain

1 Comment

  • Reply
    Thierry Dominique Nono Clem céleste
    22 octobre 2018 at 19 h 33 min

    Pas inquiets, mais curieux et aimants votre couple, toute sa progression et toute son originalité, nous vous embrassons très joyeusement. Parrain and Co

  • Leave a Reply