In Polynésie/ Tour du monde

Camper et voyager pas cher en Polynésie

 

On avait tellement entendu dire que la Polynésie était une destination hors de prix qu’on avait un peu peur d’y aller… On avait vraiment hésité à inclure ces îles paradisiaques dans l’itinéraire de notre tour du monde. D’autant plus que l’on trouve peu d’informations concrètes sur internet sur les camping qui existent sur les différentes îles. 

Aujourd’hui, après 4 semaines passées dans ce paradis, on peut vous dire qu’il est très facile de camper en Polynésie et que c’est un des plus gros coup de cœur de notre tour du monde ! La seule chose qu’on regrette : ne pas être restés un peu plus longtemps ! Mais ça sera l’occasion, on l’espère, de revenir un jour… 

Le but de cet article est de vous donner toutes nos adresses pour camper sur les différentes îles où nous sommes allés. Surtout n’écoutez pas les gens qui vous diront qu’il est très difficile de camper… Il n’y a vraiment aucun problème et c’est même une super façon de découvrir la Polynésie. Quoi de mieux que de se réveiller avec le bruit des vagues et le lever de soleil sur une plage paradisiaque pour 8€ la nuit ?! Vous aurez parfois une meilleure vue que les bungalows de luxe à plus de 1000€ !

On a passé en tout 25 jours en Polynésie en faisant l’itinéraire suivant entre îles sous le vent et Tuamotu :

  • Tahiti : 2 jours 
  • Huahine : 4 jours 
  • Raiatea – Tahaa : 4 jours
  • Bora Bora : 4 jours 
  • Rangiroa : 3 jours
  • Fakarava : 4 jours 
  • Moorea : 4 jours

 

 

Se loger à Tahiti :

 

Tahiti est la seule île où nous n’avons pas trouvé de camping… Si vous avez trouvé une adresse n’hésitez pas à commenter cet article ! C’est vraiment quelque chose qui nous a manqué et c’est aussi pour cette raison que nous n’avons pas beaucoup visité cette île, ce qui est bien dommage… Le meilleur plan que nous ayons trouvé est une petite guesthouse à 3500 Francs la nuit pour deux, ce qui n’est vraiment pas cher pour Papeete : le Teavahere Tahiti. C’est en fait un grand appartement avec salon, cuisine, terrasse et 3 chambres individuelles à louer. On était les seuls locataires lors de notre passage donc on a eu l’appart pour nous tout seuls, vraiment top !

=> Teavahere Tahiti : 3500 Francs la chambre double (29€)

Possibilité transfert aéroport (avec arrêt au supermarché): 1500 Francs par voiture (12,5€)

N’hésitez pas à regarder aussi sur airbnb des chambres chez l’habitant c’est souvent le meilleur plan (mais il faut souvent une voiture…). 

 

 

Camper à Huahine :

 

Nous sommes allées au camping Hiva Plage. Le gros avantage de ce camping c’est le prix : 8€ la nuit c’est vraiment imbattable. Et en plus il y a la vue mer ! Ils mettent aussi des kayaks à disposition gratuitement. Comme d’habitude une grande cuisine est à disposition (plaques et frigo, mais pas de four). 

Le seul petit inconvénient c’est que le camping est un peu excentré et qu’il y a eu des tentatives de vols dans les tentes il y a quelques temps (la propriétaire nous a prévenue de faire attention en arrivant). Attention il n’y a pas de wifi mais vus pouvez vous connecter à l’hôtel Mahana un peu plus loin. 

=> Camping Hiva plage : 1000 Francs par personne et par nuit (8€).

Transfert aéroport-camping  : 1000 Francs par voiture avec arrêt possible au supermarché mais il est aussi possible de faire du stop (le camping est loin de l’aéroport, il faudra donc surement prendre plusieurs voiture pour y arriver). 

A faire a Huahine depuis le camping :

  • Profiter du camping pour faire du snorkeling devant votre tente (bon spot) et faire une balade en kayak à l’îlot juste en face
  • Profiter des couchers de soleil depuis la plage de l’hôtel le Mahana à 10 min à pied du camping. Ils ont aussi des paddle et des kayaks, le spot est magnifique.  
  • Manger au resto chez Tara les pieds dans le sable avec la vue sur le lagon (sashimi de thon sauce vanille miam miam 😉 )
  • Faire le tour de l’île en scooter (location au camping 50€ la journée, un peu cher mais on n’a pas trop le choix…)
  • faire une excursion en bateau autour de l’île avec pique nique sur un îlot (nous n’avons pas fait) ou louer un petit bateau à moteur pour faire le tour de l’île par soi même 

 

 

Camper à Raiatea :

 

C’est un de nos camping préféré en Polynésie : le Sunset Beach Motel ! Alors oui on a pas la vue plage directement depuis la tente mais le gros plus c’est qu’on a accès à toutes les installations de l’hôtel : le super ponton avec tyrolienne pour profiter du coucher du soleil tous les soirs, les kayaks à disposition gratuitement ainsi que les masques, palmes et tubas, le wifi, la réception pour réserver directement des excursions, les fruits gratuits… C’est vraiment le camping avec le plus de services inclus qu’on ait eu en Polynésie !

On y est restés 4 nuits et on serait vraiment restés plus longtemps si on avait pu. C’est le genre d’endroit où tu peux facilement rester une semaine voire plusieurs mois comme Igor qu’on a pu rencontrer là bas et qui vient y passer 3 mois entiers tous les ans pour surfer ! 

Le gros avantage de ce camping c’est les kayaks gratuits qui permettent de se rendre sur certains îlots déserts. Tu peux prendre ton pique nique et y passer la journée sans dépenser un centime. Cela permet aussi de se rendre sur des spots de snorkeling ou à la passe pour aller surfer ! 

Le coin camping en lui même est au calme au milieu d’une cocoteraie, on était seulement 3 tentes lors de notre passage, le terrain est immense autant vous dire qu’on était pas du tout collés 😉 Il y a une grande cuisine équipée avec 2 frigos, un four, des plaques et tous les ustensiles de cuisine, des grandes tables à l’extérieur pour manger, c’est vraiment top, on s’est sentis comme à la maison !

=> Sunset beach motel : 1800 Francs par personne et par nuit (15€). 

Ce prix comprend les transferts depuis l’aéroport et un arrêt au supermarché pour faire quelques courses en arrivant. 

Que faire à Raiatea autour du camping : 

  • regarder les couchers de soleil depuis le ponton et faire de la tyrolienne 
  • prendre un kayak, un masque et un tuba pour aller se poser sur un îlot, faire du snorkeling, pique niquer…
  • louer un scooter pour faire le tour de l’île (35€ la journée environ), ça vaut le coup car le sud de l’île est vraiment magnifique. Il est aussi très facile de faire du stop même la nuit on a été pris en moins de 5min ! Mais pour aller à son rythme et s’arrêter où on veut le scooter est vraiment agréable.
  • une journée d’excursion bateau autour de l’île de Tahaa, les excursions coûtent entre 80000 à Francs et 10000 Francs la journée, repas inclus. 
  • assister à un spectacle de danse (préparation du Heiva)
  • il y a aussi des possibilités de randonnées notamment pour aller voir les fleurs de Tiare (nous n’avons pas eu le temps)

 

 

Camper à Bora-Bora :

 

Bora, complètement fou et inaccessible ? Il faut avoir gagné au loto ou être en lune de miel pour y aller ? Et bien non ! On vous a dégoté une bonne petite alternative pour aller profiter de la perle du pacifique à moindre frais !

On a dégoté un petit endroit pratique et pas cher : le Teavahere Lodge. C’est en fait une maison avec quelques chambres, une grande cuisine, et une terrasse pour manger. Alors oui là vous n’aurez pas de vue mer, mais on a une petite solution plus loin pour compenser. Il y a un tout petit jardin pour 3 tentes environ, vous pouvez soit louer les tentes soit utiliser la votre. C’est le seul endroit où on était vraiment collés aux autres tentes… Après les espaces communs étaient très bien et très propres et pour Bora le prix est vraiment imbattable !

=> Teavahere Bora : 1500 Francs par personne la nuit avec sa propre tente (12,5€).

Nous avons fait du stop depuis l’embarcadère pour venir jusqu’à la pension. 

Désolé mais nous avons complètement oublié de prendre des photo de la pension ! Du coup on met à la place une photo de la plage Matira à 10 min à pied seulement du Teavahere !

Quelques activités que l’on a pu faire à Bora :

  • aller à la plage publique de Matira avec son eau cristalline (à 10 min à pied du Teavahere)
  • faire le tour de l’île en scooter pour découvrir une autre facette de Bora (loué 5500 Francs au Teavahere pour la journée entière)
  • faire une excursion dans le lagon pour faire du snorkeling avec des centaines de poissons. Nous sommes passés par Simon de Tohora Bora Bora, qui est le seul qu’on ait trouvé qui ne pratiquait pas le shark feeding (75€ l’excursion)
  • aller prendre le petit déjeuner sur le motu d’un hôtel de luxe ! Le bon plan pour avoir accès aux installations de ces hôtels sans payer les sommes astronomiques demandées pour y dormir. Nous sommes allés au Pearl Beach Resort, il suffit de les appeler la veille pour les prévenir et pouvoir prendre le bateau-navette qui va sur le motu (50€ le petit déjeuner et la demi journée passée dans l’hôtel avec piscine, paddle, kayak, plage, transats sur motu paradisiaque).

 

 

Camper à Rangiroa :

 

Nous somme allés à Rangiroa Plage. C’est les Tuamotu donc les prix sont un peu plus élevés que sur les autres îles : 16€ la nuit par personne. Il s’agit d’une petite pension proposant quelques chambres et quelques emplacements de camping. La vue mer est super mais ce n’est pas le camping qu’on a préféré en Polynésie… 

Pas beaucoup d’autres solutions à Rangi. Le problème de ce camping selon nous est qu’il n’y a pas de plaques pour cuisiner ! La gazinière semble avoir été retirée, il y a donc un frigo et un micro onde seulement.Ce qui est assez embêtant sachant que dans les Tuamotu il n’y a quasiment aucun produits frais dans les supérettes, et que la meilleure solution reste de manger des pâtes ou du riz… Bref la pension dispose d’un snack, on se demande un peu si la gazinière n’a pas été enlevée pour faire marcher le snack… mais ça a été l’occasion d’apprendre à faire des pâtes au micro onde ahaha 😉 (oui oui c’est possible) ! 

L’autre inconvénient, c’est que l’endroit où on peut planter la tente est très limité, en pente sur des cailloux, et avec un lampadaire juste au dessus qui éclaire toute la nuit… bref c’est un peu dommage car sinon le spot est vraiment top !

=> Rangiroa plage : 2000 Francs par nuit et par personne (16€), les transferts à l’aéroport sont inclus dans le prix. 

Que faire à Rangi depuis le camping :

  • Plonger bien sur ! La passe de Tiputa est connue pour sa faune marine très riche et ses dauphins avec lesquels on peut s’amuser sous l’eau ! Les clubs viennent directement te chercher au camping, nous sommes passés par Six Passengers (60€ la plongée environ) 
  • Faire le tour de l’île en vélo et aller voir les dauphins sauter lorsque le courant est entrant dans la passe (1000 Francs la location de vélo pour tout le séjour au camping)
  • Faire une excursion au lagon bleu : nous sommes passés par Manu de Rairoa Fishing & Tours (75€ la journée avec repas et boissons), le lagon est vraiment extraordinaire, un coin de paradis à ne pas rater !

 

 

Camper à Fakarava :

 

Nous sommes allés au Tekopa Village et nous avons vraiment eu un gros coup de coeur pour ce camping, on aurait pu y rester des semaines ! L’endroit est juste parfait, le terrain est très grand, tu peux planter ta tente dans le sable avec la vue sur le lagon et les requins dormeurs qui tournent dans l’eau. On a adoré la grande cuisine posée sur le sable avec une grande table où tout le monde mange le soir (frigo, plaques, grand four). On a pu faire des pains cocos et du pain normal tous les jours, c’était juste parfait ! 

=> Tekopa village : 2000 Francs par nuit et par personne (16€).

Transfert aéroport camping : 1000 Francs par personne avec arrêt au supermarché. C’est très cher mais il est malheureusement difficile de faire du stop car l’aéroport est tout au bout de l’île et clôture la route. 

Que faire à Fakarava depuis le camping :

  • plonger dans les célèbres passes avec des centaines de requins (à partir de 54€ la plongée)
  • se balader en vélo sur la seule route de l’île (location de vélo au camping)
  • manger une crêpe bretonne et une super glace en observant les requins dormeurs au resto la Paillote
  • profiter du camping pour se reposer dans les hamacs, se baigner avec les requins et assister aux supers couchers de soleil !
  • manger tous ensembles les pieds dans le sable autour de la grande table le soir 

 

 

Camper à Moorea : 

 

Il existe un “vrai” camping à Moorea appelé le Camping Nelson (2000 Francs la nuit par personne) mais suite aux nombreux avis négatifs par rapport aux propriétaires on a voulu aller ailleurs. On a trouvé une petite pension, Fare Om, à 1000 Francs la nuit par personne où tu peux planter ta tente dans le jardin et profiter des installations de la grande maison. Ils louent aussi des chambres et petits bungalow vraiment pas cher (autour de 3000 Francs la nuit de mémoire).

L’ambiance est très sympa. Cette adresse nous a été donné par bouche à oreille, des résidents de Tahiti qui y viennent régulièrement s’y ressourcer et beaucoup de voyageurs au long cours et familles viennent s’y retrouver. Certains ne sont même plus jamais repartis ! C’est une sorte de communauté où chacun se respecte et échange ses expériences autour de repas-buffets. De super rencontres et un lieu un peu atypique !

=> Fare Om : 1000 Francs la nuit par personne (pour camper).

Transfert aéroport-camping : il n’y a pas de service de navette mais le stop fonctionne vraiment super bien ! 

Là aussi nous avons oublié de prendre des photos du lieu et de notre tente dans le jardin. On vous met les photos officielles disponibles sur internet. 

Que faire à Moorea depuis le camping :

  • faire du stop pour se déplacer partout, ce n’est pas vraiment une activité en soi mais on a adoré faire du stop à Moorea et dans toute la Polynésie, ça permet de faire pleins de rencontres et c’est super facile !
  • aller à la plage des Tipaniers et louer un kayak pour aller observer les requins pointes noires et les raies. Attention il y a souvent beaucoup de courant et il n’est pas toujours possible de louer les kayaks.
  • Faire le tour de l’île en scooter (40€ la journée environ, on nous a livré le scooter directement à Fare Om)
  • Visiter l’usine de jus de fruit Rotui qui est à moins de 5min à pied de Fare Om
  • Faire une des nombreuses randonnées possibles sur l’île : nous avons fait celle des 3 cocotiers, la vue est incroyable 🙂

 

 

Conclusion :

 

Voilà vous savez tout sur les campings en Polynésie ! En tout nous avons donc dépensé 640€ à deux pour nous loger en Polynésie (22 nuits en tente et 3 en chambre double), soit 13€ par jour et par personne. C’est vraiment la solution la plus économique pour visiter ces îles magnifiques. On a adoré notre séjour et notre petite tente nous manque même maintenant 😉

Au final beaucoup de voyageurs rencontrés en tour du monde se sont privés de Tahiti, ayant peur au niveau budget, mais il y a toujours des alternatives et se serait bête de se priver de ces magnifiques îles ! A savoir que la Polynésie nous a coûté moins cher que la Nouvelle Zélande alors que nous avons profité de beaucoup plus d’activités ici que chez les Kiwis… Le Camping en Polynésie a aussi été pour nous un gros coup de cœur car c’est sans doute ici que nous avons rencontré le plus de monde avec qui nous avons tissé de forts liens ! Merci le camping Polynésien 😉

 

No Comments

Leave a Reply