In Iran/ Tour du monde

3 semaines en Iran : itinéraire et photos

 

Nous avons passé 3 semaines extraordinaires en Iran, en partant de Téhéran au nord et en descendant progressivement dans le sud pour finir par la belle ville de Shiraz. Cet article a pour but de détailler notre itinéraire ville par ville, et de partager pour chacune d’elle les choses à faire, nos photos ainsi quelques adresses pour se loger ou bien manger.

Pour connaitre plus en détails nos impressions et nos coups de cœur, voir l’article dédié au bilan de ces 3 semaines de voyage en Iran => http://happyglobetrotters.com/3-semaines-en-iran-bilan/

 

Notre itinéraire

Ci-dessous le résumé de notre itinéraire en 3 semaines de voyage:

  • Téhéran 2j
  • Kashan 3j
  • Ispahan 3j
  • Yazd 3j
  • Taft 1j
  • Kerman 1j
  • Désert de Dasht-e Lut 3j
  • Shiraz et Persépolis 4j

 

Téhéran

 

Nous n’avons pas passé beaucoup de temps à Téhéran et avons préféré privilégier de reste de l’Iran. C’est une ville immense (près de 9 millions d’habitants !) et épuisante, qui vaut la peine d’être visitée si vous avez un peu de temps. Nous y avons passé 1 jour à l’arrivée et 1 jour avant le départ.

 

Ce que nous avons visité (il y a bien sûr beaucoup d’autres choses à faire à Téhéran !) :

  • Se perdre dans l’immense bazar avec toutes ses allées consacrées à différents types d’objets (allée des stylos, allée des guirlandes, allée des bonnets…)
  • Visite du Golestan Palace avec ses magnifiques salles remplies de miroirs, tel un palace des mille et une nuits
  • Visite de l’ancienne ambassade américaine : on vous le conseille vivement avec les explications du guide présent sur place (gratuit) qui parle parfaitement français afin de comprendre l’histoire du lieu, sans ça pas trop d’intérêt…

 

 

Où dormir à Téhéran :

  • Seven Hostel : 15€ la chambre double avec SDB privée.  Sympa pour l’atterrissage mais pas plus. 
  • Heritage Hostel : la grosse auberge de jeunesse de Téhéran, 20€ la chambre double avec SDB privée. Bon plan : possibilité de prendre une douche gratuitement et de poser son sac même sans réservation. Sinon l’hostel est propre, neuf mais l’ambiance est un peu “too much”… Beaucoup de personnes restent au final enfermées dans l’hostel entre étrangers pendant 4 jours….

Où manger à Téhéran :

  • Moslem restaurant : resto/cantine typique et bondé proche du bazar (pas cher).  Ne prendre qu’un plat à deux, c’est énorme !

Téhéran regorge de cafés lounge, bobo, design où les jeunes Iraniens aiment traîner pour rire, discuter et ….draguer 😉 intéressant donc d’y passer du temps pour échanger avec eux et observer cette jeunesse 🙂 . En plus les cafés, pâtisseries et lunch sont souvent excellents…. et oui ! C’est ça l’Iran, loin des images que l’on a en tête !

  • Diamond café pas très loin du Heritage hostel
  • Baham café : notre coup de coeur, pas loin de l’ambassade US

 

Kashan et ses alentours

 

À seulement 3h de bus de Téhéran, Kashan est une petite ville à ne pas manquer ! Le centre ville est très sympa avec ses petites ruelles et ses maisons historiques. C’est une super ville pour commencer un voyage en Iran, on a adoré !

Beaucoup de touristes ne s’y arrêtent pas, c’est pourtant l’une de nos villes coup de cœur ! Surement dû aux nombreuses rencontres authentiques que l’on a pu faire avec les Iraniens !

C’est aussi la ville où on a fait notre premier couchsurfing. Expérience un peu spéciale car nous avons été logés par un jeune couple très sympa, mais la 2ème nuit la jeune femme a quitté l’appartement en nous expliquant qu’ils étaient en pleine crise de couple et qu’elle dormirait autre part !

On a également rencontré beaucoup de monde au langage café, lieu où se rencontrent locaux et touristes pour discuter en anglais, le concept est vraiment super !

 

Visite du centre de Kashan :

  • Le bazar et l’ancien hammam (Sultan Amir Ahmad Bathhouse). On recommande fortement les deux, surement les plus beaux que l’on ait fait d’Iran. Petits mais intimistes et remplis de couleurs ! Ce qui est génial dans les bazars en Iran, c’est que vous pouvez flâner tranquillement, sentir les odeurs, admirer les babioles sans que personne ne vous harcèle pour vendre. Ils sont très respectueux et ne viendront pas vous importuner comme dans beaucoup des bazars au Maghreb.
  • La mosquée Agua Bozorg
  • Les maisons historiques (Tabatabei House, Abbasian House) : pour en prendre plein la vue avec toutes les maisons aux décors mille et une nuits
  • Bagh-e-Fin Gardens : sympa mais pas extra à notre goût, surement mieux pendant la saison des roses

 

 

Visite des alentours de Kashan :

  • Excursion dans le désert demi-journée (10€): Underground City of Nushabad, Shrine of Hilal ibn Ali, désert de sel et coucher de soleil sur les dunes. La majorité des guesthouse ou même n’importe quel Iranien (il faut bien arrondir les fins de mois :)… vous le proposeront.
  • Abyaneh village et Natanz, possibilité de s’arrêter sur ces 2 sites en partant vers Ispahan (taxi à la journée 10€). Abyaneh est un beau village surtout la route qui y monte, mais Natanz a moins d’intérêt…

 

 

 Où dormir à Kashan :

  • Pour dormir on a fait du couchsurfing les 2 premières nuits et on a pris un petit hostel super sympa pour la 3ème nuit avec une petite cour intérieure : Sana Historical Hostel (15€ la chambre double avec SDB privée)

Où manger à Kashan :

  • Language Cafe pour discuter avec des Iraniens !

 

Ispahan

 

Pour arriver à Ispahan depuis Kashan nous avons pris un taxi privé à la journée car cela nous permettait de nous arrêter en route au village d’Abyaneh et à Natanz. Pour seulement 10€ ça vaut le coup et permet d’éviter de perdre du temps !

A 4h de Kashan, Ispahan est sans doute la ville la plus touristique d’Iran. C’est une grande ville de plus de 2 millions d’habitants. Après Kashan, ça nous a fait bizarre de nous retrouver avec tant de monde dans une ville si grande. La place principale avec ses mosquées est vraiment magnifique.

Après, comme Ispahan est très touristique on a un peu moins aimé par rapport aux autres villes d’Iran. C’est la seule ville où les gens nous arrêtaient pour essayer de nous vendre des choses et non pas pour seulement discuter (vendeurs de tapis autour de la place).

Ce qu’on a préféré à Ispahan, c’est notre guesthouse tenue par 2 sœurs et leurs parents ainsi que le cours de cuisine qu’on a  pu faire chez eux ! Un accueil incroyable !

 

Choses à faire à Ispahan :

  • Les mosquées : Jameh Mosque, Mosque Sheikh Lutfallah et la Shah Mosque.
  • La place Naghsh-e Jahan avec son bazar et le Palace Aali Qapu.
  • Jardins et maisons historiques : Chehel Sotoun, Hasht Behesht Palace.
  • Ispahan music museum
  • Marché aux épices puis cours de cuisine avec Maryam.

 

 

Où dormir à Ispahan :

  • Anar guesthouse pour dormir chez deux soeurs super sympas qui se plieront en 4 pour vous aider (20€ la chambre double avec SDB partagée). Au final une fois de plus nos meilleurs souvenirs sont les échanges et le temps passé avec nos hôtes Iraniens, ici Mashad et Maryam.

Où manger à Ispahan :

  • Azagedan Cafe pour prendre un thé quand il commence à faire nuit (ambiance sympa avec pleins de bricoles accrochées aux murs et au plafond)
  • On a testé les restos Firouz Sherbat Cafe et le banquet Hall (restos traditionnels Iraniens), mais au final le meilleur repas de notre séjour reste le cours de cuisine avec Maryam
  • Manger une glace au safran sur la place Naghsh-e Jaha

 

Yazd et ses alentours

 

Yard se trouve à 4h30 de bus d’Ispahan environ. Le petit centre ville est à taille humaine, on a vraiment apprécié se promener dans les petites ruelles et surtout profiter de tous les toits terrasses avec les magnifiques couchers de soleil !

Si vous voulez vous sentir, tel un caravanier transportant épices, soie et autres denrées rares sur la célèbre “Silk Road” c’est ici qu’il faut venir…. Il y règne une atmosphère particulière, à chaque coin de rue de la vieille ville (qui est une des plus vieille ville au monde), vous aurez l’impression de croiser chevaux, dromadaires et nomades venant échanger leurs denrées précieuses dans ce carrefour de la route de la soie.

Yazd permet également d’en apprendre plus sur l’une des religions les plus anciennes du monde : Le Zoroastrisme.

Pas mal de choses à faire également à l’extérieur de la ville : les fameux sites de Kharanagh, Chak-Chak, Meybod mais aussi la petite ville de Taft pour dormir chez une famille Zoroastrienne (voir les détails ci-dessous).

 

A faire à Yazd :

  • Jameh Mosque, Bazar, place Amir Chakhmagh, Hazireh Mosque
  • Coucher de soleil à Yazd Art House
  • Visite Zoroastrian Fire Temple & Zoroastrian museum
  • Spectacle danse Zurkhaneh : vraiment à faire, cela à lieu tous les soirs au Zurkhaneh de Yazd, c’est une sorte de Gym ancestrale iranienne avec musique et chants ! Super !

 

A faire aux alentours de Yazd :

  • Excursion en taxi autour de Yazd (10€ par voiture) : Kharanagh, Chak-Chak, Meybod, tower of silence.
  • Nartitee Ecolodge dans la ville de Taft (25min en taxi de Yazd) : guesthouse super sympa qui permet de découvrir la culture zoroastrienne ! Possibilité de louer des vélos pour faire le tour du village, hamacs au milieu du champ de grenadiers, babyfoot…

 

 Où dormir à Yazd et aux alentours :

  • Friendly guesthouse : central avec une cour et un toit terrasse sympa, le prix est imbattable 15€ la chambre double avec SDB privée. Par contre, le personnel n’est pas très “friendly”, on n’a pas eu l’accueil chaleureux qu’on a trouvé partout ailleurs en Iran…
  • Nartitee guesthouse à Taft : on a adoré ! super expérience très reposante, ça vaut vraiment le coup d’aller s’excentrer un peu ! Prix : 25€ la chambre double avec SDB commune, 100000 Rials de Taxi pour y aller (avec l’appli Snapp)

Où manger à Yazd :

  • Tester la meilleure pâtisserie de la ville à côté de la place place Amir Chakhmagh: pâtisserie Haj Khalifeh. Et acheter des Qotab !
  • Manger au Nardoon café, le meilleur resto qu’on ait fait à Yazd, les plats sont frais et originaux, ça change du Kebab traditionnel, et leur milkshake sont à tomber !
  • Boire le thé sur un des toits terrasse au coucher du soleil : on a testé la Yazd Art House et l’Iranian old cafe.

 

Kerman et le désert de Dasht-e-Lut

 

Kerman se trouve à environ 5h de bus de Yard. Cette ville est la porte d’entrée du désert de Dasht-e Lut. Nous y avons passé une journée et 2 nuits avant de commencer notre excursion de 3 jours dans le désert et les montagnes.

 

A faire à Kerman et aux alentours :

  • Se promener dans le bazar de Kerman et boire un thé ou fumer une chicha dans l’ancien hamman transformé en restaurant.

Où dormir à Kerman :

  • Khorram Hostel : super petit hostel dans une maison historique avec une grande salle commune pour manger et cuisiner  (20€ la chambre double avec SDB partagée)

Où manger à Kerman :

  • Vakil Tea House, resto dans un ancien hammam au milieu de bazar, très sympa pour boire le thé, fumer la shisha et manger !

 

Shiraz et Persépolis

 

Pour rejoindre Shiraz depuis Kerman nous avons pris un bus de nuit, toujours très confortables en Iran (départ vers 22h et arrivée vers 9h).

Shiraz est la ville des poètes, accueillant les tombes des célèbres poètes Hafez et Saadi pour lesquels les iraniens vouent un véritable culte ! C’est assez étrange pour nous français de voir à quel point les Iraniens adorent la poésie ! Cela prouve une fois de plus que c’est un peuple extrêmement cultivé et ouvert…

Shiraz est aussi célèbre pour sa mosquée rose tellement magnifique au lever du soleil ! Et bien sûr l’ancienne capitale de l’empire Perse Persépolis à seulement 40 min de voiture.

 

A faire à Shiraz :

  • Vakil bazar, Vakil mosquée, Vakil Bathhouse
  • Jardins et maisons historiques : bagh e Eram, Qavam House
  • Tombes de Hafez et Saadi : allez y surtout pour observer les Iraniens ! Ils viennent en masse se recueillir ici, réciter ou écrire des poèmes dans les jardins ou encore demander à des conteurs de leur prédire leur avenir à travers des poèmes de Hafez ! Magique !

 

  • Shah e Cheragh Shrine : impressionnant ! Vous aurez surement le droit à une visite guidée par une religieuse, qui ne tentera aucunement de vous convertir mais seulement de répondre à vos questions et vous expliquer la complexe histoire de l’Islam Chiite ( au bout de 3 semaines on a enfin compris !)
  • Nasir al-Mulk mosquée (mosquée rose)

 

A faire aux alentours de Shiraz :

  • Persepolis : l’ancienne capitale de l’empire perse se trouve à 45 min environ de Shiraz en taxi. Deux possibilités: y aller en taxi ou y aller avec un guide. On a payé 25€ à 4 pour l’excursion avec un guide à la demi journée (compter 10 à 15€ en taxi sans guide). Cette visite est une fois de plus une claque pour nous car on ouvre un chapitre immense de l’histoire de cette partie du monde. C’est toujours génial d’apprendre de nouvelles choses sur des partie de l’histoire que l’on nous apprend peu chez nous. On vous conseille de prendre les lunettes 3D qui permettent vraiment de reconstituer et de voir les impressions volumes présents à l’époque…
  • Necropolis : tombes de Darius 1er et ses descendants creusées dans la roche, le site se trouve à 15min de Persepolis environ. Inclus dans les excursions à la demi journée. Impressionnant, on se croirait un peu en Egypte.
  • Aller voir les nomades qui vivent dans les montagnes aux alentours : nous n’avons pas testé mais on nous a conseillé de le faire, de préférence en dormant une nuit chez une famille nomade.

 

 

Où dormir à Shiraz :

  • TAHA historical hotel : 17€ la chambre double avec SDB privée. Auberge de jeunesse sympa ou on vous donnera plein de bons conseils pour visiter la ville où organiser votre voyage.

 

Où manger à Shiraz :

Shiraz est une des villes où on a le mieux mangé en Iran ! La cuisine Shirazi est vraiment différente de la cuisine Iranienne traditionnelle, on s’est régalés ! On a beaucoup aimé les restos suivants:

  • Darbe Sharzdeh : un peu plus cher que les autres restos mais délicieux, l’assortiment de tapas iraniens est à tomber 
  • Joulep Café : pour boire un verre et manger une pâtisserie sur la petite place devant la moquée Vakil.
  • Syrah Cafe Gallery : cuisine moderne et originale, bien plus travaillée que la plupart des restos iraniens, c’est bon et ça change !
  • Balo Persian Cuisine : toit terrasse sympa et bonne cuisine shirazi.
  • Ferdowsi Cafe : petit café sympa branchouille pour la jeunesse Iranienne qui sert des plats plus occidentaux quand on en a un peu marre des plats iraniens

 

No Comments

Leave a Reply